METHODOLOGIE DE PROJET : CREER UNE ACTIVITE TOURISTIQUE

Créer une structure touristique n'est pas chose aisée. Pas à pas, découvrez les phases indispensables à la création de votre structure.

1) DEFINIR MON PROJET

Tout projet provient d'une idée, d'une envie. Mais cette idée, correspond-elle à une demande, à un besoin ?

Définir son projet est donc la toute première étape, transformant l'idée en projet réaliste. Il est donc important de :

  • Rédiger les premières lignes de son projet
  • Décrire ses motivations, ses objectifs (personnels, professionnels, économiques), ses compétences, ses ressources (financières, foncières...)
  • Se renseigner sur l'activité : règlementations, technicité, caractéristiques. Notre rubrique "Les Concepts" est là pour vous aider.

2) REALISER MON BUSINESS PLAN

Du projet réaliste... au projet réalisable !

Les deux grandes phases du Business plan sont l'étude de marché et le plan de financement prévisionnel.

L'ETUDE DE MARCHE

Cette phase stratégique permet au porteur de projet :

  • D'analyser son environnement
  • De positionner son produit
  • D'identifier ses concurrents
  • De connaître et bien cibler ses clientèles
  • De déterminer son prix de vente, sa distribution, son chiffre d'affaires
  • D'établir sa stratégie commerciale et marketing

Le plan d'actions commerciales qui en découle est capital pour votre projet. Plus votre projet sera pensé, moins vous prendrez de risques. La concurrence étant de plus en plus forte à la Réunion, adopter une réelle stratégie marketing est d'autant plus important.

APPROCHE ARCHITECTURALE & FINANCIERE

L'analyse architecturale

Parallèlement aux prévisions financières, l'approche architecturale est cruciale : emplacement géographique, orientation de la structure, surfaces réglementaires à respecter, circulation, accessibilité et sécurité, tendances de consommation...

Un projet de construction, de rénovation, d’extension ou d’aménagement nécessite une réflexion sur le site, les éléments du bâtiment et l’organisation des extérieurs.  Selon les caractéristiques du site, l’implantation des bâtiments recherchera l’endroit privilégié pour bénéficier au maximum des protections naturelles contre le vent et le soleil.

Afin de préserver et valoriser les richesses patrimoniales, l’appui d’un architecte et d’un paysagiste dans le processus de création est vivement conseillé; cet accompagnement vous permettra de concilier fonctionnalités des lieux et qualité paysagère. N'oubliez pas la décoration intérieure, très importante aux yeux des clients.

Votre architecte et votre conseiller IRT sont là pour vous éclairer.

L'Approche financière

Le plan de financement prévisionnel, compte de résultat & plan de trésorerie

Estimer ses ressources et ses charges, c'est évaluer ses coûts par rapport à la structure envisagée, au standing choisi, aux exigences d'un label, à une thématique : c'est le plan de financement initial. Il permet de tester la viabilité de votre projet, grâce à une approche économique, en réponse aux questions :

  • De quoi ai-je besoin ? (Trésorerie, immobilisations, stock...)
  • Comment le financer ? (Apport personnel, emprunts...)

Toutes les dépenses à prévoir sont à recenser (devis). La sollicitation d'un expert-comptable pour la réalisation de vos analyses financières (compte de résultat, compte prévisionnel sur 5 ans...) est souvent indispensable à cette phase.

Des organismes partenaires vous accompagnent dans cette démarche, consultez notre rubrique "Les aides à la création". En fonction de la localisation géographique de votre projet et du type d'activité envisagée, des subventions régionales sont envisageables. Elles permettent le remboursement d'une partie de l'investissement réalisé.

CHOISIR SON STATUT JURIDIQUE & FISCAL

Société ou entreprise individuelle ? Ce choix dépendra de l'activité choisie, du nombre de personnes intervenant dans votre activité, du niveau de protection patrimonial envisagé, etc. Rapprochez-vous d'un conseiller juridique (Chambre Consulaire ou avocat).

4) ACCOMPLIR MES FORMALITES DE CREATION

S'inscrire au Registre des Commerces et des Sociétés, se déclarer en mairie, contracter des assurances, se former... sont autant de démarches à accomplir et à programmer avant l'ouverture de votre structure. Chaque activité a une réglementation bien déterminée!

5) QUALIFIER ET COMMERCIALISER MON ACTIVITE

Vous avez entamé une démarche de qualité auprès d'un label ou d'un classement ? C'est le moment de vérifier si l'ensemble des critères a bien été pris en compte et de programmer vos visites.

Une fois la qualification accomplie, vous devez procéder à la commercialisation de votre produit : inscription auprès de votre office de tourisme, plateforme de réservation E-Tourisme, abonnement sur des sites nationaux, contacts auprès des agences réceptives, inauguration publique ... c'est à vous de jouer !

6) SUIVRE MON ACTIVITE ET ENVISAGER DES PERSPECTIVES D'EVOLUTION

Parce que rien n'est figé dans le temps, une fois votre structure en activité, il vous faudra entre autres :

  • Recueillir les avis de vos clients, afin de vous adapter et progresser
  • Réviser au besoin votre politique tarifaire, en fonction de la saisonnalité, des évènements (réveillons, St Valentin...)
  • Développer des activités complémentaires à votre activité, des partenariats
  • Organiser des évènementiels

...ou bien même revoir votre offre et proposer un autre produit, en fonction des tendances et attentes de vos clients.

Chaque étape nécessite d'être pensée et analysée. Pour vous aider, suivez le guide des questions à se poser !

Besoin d'être guidé(e) ? Votre conseiller IRT vous accompagne pour chacune de ces phases. Prenez rendez-vous avec votre conseiller : projet(at)reunion.fr